Posez une question
Posez une question
à votre pharmacien

Herboristerie

Qu’est-ce que l’herboristerie ?


 
L’herboristerie est l’étude de la plante, de la culture à la transformation, en passant bien sûr par ses propriétés médicinales.
Contrairement à d’autres médecines douces, l’herboristerie prône l’utilisation de la plante dans son entièreté et privilégie l’utilisation de plantes locales. QUE FAIT UN HERBORISTE? Différentes formations existent pour devenir herboriste et pratiquer le métier selon les règles de l’art. Il est aussi possible de suivre des stages et ateliers de manière ponctuelle afin de s’informer en tant qu’individu, sans pratiquer de manière professionnelle être connue.

Les herboristes connaissent et analysent les propriétés  des  plantes,  mais  considèrent  que  celles-ci agissent à leur plein potentiel lorsqu’elles sont en synergie avec les autres molécules avec lesquelles la nature les a agencées. L’herboristerie est une façon complète d’aborder la vie. Il s’agit de retrouver ou de maintenir un équilibre sain dans différentes sphères, comme l’alimentation, l’hygiène de vie et les pensées. L’intégration des plantes médicinales s’ajoute à la recherche d’équilibre de ce triangle et aide à l’atteindre ou le maintenir. Les plantes médicinales ne remplaceront jamais un mode de vie sain. Les plantes peuvent aider à soulager les symptômes, mais le vrai travail de l’herboriste consiste à déceler la source du mal-être ou du malaise et de proposer des solutions pour corriger ce dernier, en considérant les différentes facettes de la vie de son client. L’écoute est primordiale. Certaines  plantes  peuvent  venir  en  aide  à  une personne, mais ne pas convenir à une autre. Les dosages varient selon les individus. Plusieurs facteurs sont à considérer et il est primordial de consulter un professionnel. 

 

Qu’est ce que l’herboristerie peut apporter à la médecine conventionnelle?
 
Les médecins, les pharmaciens et autres professionnels de la santé s’intéressent de plus en plus à la combinaison de différentes approches, dont les plus naturelles et ancestrales, comme l’herboristerie. Je ne considère pas que l’herboristerie doive remplacer la médecine conventionnelle, loin de là. Je prône encore une fois la recherche d’équilibre. Le médecin peut poser un diagnostic, mais l’herboriste n’en a ni les compétences, ni les droits. Suite au diagnostic effectué par un médecin, il est intéressant de consulter différents professionnels pour choisir une ou plusieurs options de soins en fonction de la gravité de la situation et de la santé de l’individu. L’herboristerie peut proposer un travail en profondeur sur une longue durée pour éviter toute récidive et est axée sur la prévention. L’idéal est de combiner les approches, toujours en avisant les différents professionnels de la situation afin d’éviter toute discordance dans les traitements ou les soins.

* Prix conseillé de vente en officine ** Prix Wizz : réduction en ligne appliquée sur le prix pratiqué.